« Il est temps que le Québec recommence à faire des gains. » - Louis Plamondon

Sorel-Tracy, lundi 31 août 2015 – Louis Plamondon, candidat du Bloc Québécois dans Bécancour – Nicolet - Saurel, joint sa parole à celle de Gilles Duceppe afin de rappeler quelques-unes des réalisations que le Bloc Québécois a accomplies à Ottawa.

« Pour les régions du Québec, le maintien du système de gestion de l’offre, ça représente des milliers d’emplois.  L’entente sur la formation de la main-d’oeuvre, ça a permis la diversification des emplois dans des secteurs névralgiques pour l’économie régionale. Le Bloc Québécois a fait depuis longtemps la démonstration qu’il est le parti des régions au Québec et c’est ce que nous continuerons à faire », a déclaré Louis Plamondon.

« Quand le Bloc mène des batailles à Ottawa, nous en ressortons tous gagnants. Ça veut dire plus d’argent pour l’éducation, pour la santé, pour nos familles, et plus d’argent dans la poche des Québécois. Quand le Bloc fait des gains à Ottawa, c’est tous les Québécois qui y gagnent », a déclaré Gilles Duceppe, chef du Bloc Québécois.

Il a illustré ses propos par sept gains du Bloc pour les Québécois, notamment l’entente sur la formation de la main-d’oeuvre , qui rapporte 250 millions de dollars aux Québécois depuis 18 ans; la non-imposition de la prestation pour enfants, qui a été malheureusement annulée le printemps dernier avec la Prestation universelle pour la garde d’enfants; un premier règlement du déséquilibre fiscal, qui a permis au Québec de recevoir 3,3 milliards de dollars; et le maintien de la gestion de l’offre dans l’entente de libre-échange avec l’Union européenne.

« Nos batailles n’ont jamais été faciles à gagner. C’est notre acharnement et notre entêtement à défendre les Québécoises et les Québécois qui nous ont permis de sortir victorieux de luttes souvent ardues. Pensons au Supplément de revenu garanti pour les aînés. Nos députés ont passé des mois à chercher et identifier les personnes qui y avaient droit mais qui ne le savaient pas. Un travail de terrain de longue haleine pour nos aînés les plus démunis, mais qui a aidé, dans le quotidien, des dizaines de milliers de personnes âgées.  Pensons aussi au scandale des commandites. On a dû talonner sans relâche le gouvernement pour que la lumière soit faite sur ce scandale qui a coûté des millions de dollars », a rajouté Gilles Duceppe.


Source : Louis Plamondon
Bookmark and Share

 

 

Productions
Kapricom

Copyright © 2007-2015 Louis Plamondon
Député de Bas-Richelieu - Nicolet - Bécancour
Tous droits réservés

Louis
Plamondon.com